Jean-Louis Perrot

"C’est l’instant d’équilibre qui m’intéresse, celui de la statue déliée ou le calme serein d’une masse en mouvement qui s’immobilise, on est clairement entre l’aliénation qui cède et la force qui se régénère».